Le Qwan Ki Do (la voie de l'énergie vitale), également écrit Quan Khi Dao, est un art martial sino-vietnamien. Le Qwan Ki Do a reçu depuis peu son appellation définitive mais trouve son origine dans les plus anciennes techniques d'arts martiaux dont les racines plongent dans l'histoire des arts de combat sino-vietnamiens qui datent de 2500 av. J.-C., pendant le règne de la dynastie des Hung de Vuong. Il provient donc en partie de quatre grandes écoles dont la célèbre école des moines shaolin.

Acrobatique et spectaculaire, le Qwan Ki Do est la synthèse des plus célèbres styles d'arts martiaux sino-vietnamiens. Il représente l'aboutissement de plus de 25 ans d'études et de recherches effectuées par l'un des plus grands experts des arts martiaux vietnamiens : Maître Pham Xuân Tong, héritier testamentaire du grand maître Châu Quan Ky.

Malgré les nombreuses influences vietnamiennes et l'origine de son maître fondateur, les sources du Qwan Ki Do viennent en majorité des arts martiaux chinois. On y trouve de nombreuses techniques d'animaux, des jeux de clé, de mains, et l'utilisation des armes. De plus, les termes en vietnamien utilisés, sont souvent des traductions ou des transcriptions de termes chinois à la base. Le pratiquant de Qwan Ki Do doit aussi apprendre à renforcer son corps, petit à petit. Les coups sont progressivement portés en fonction du grade, et des années d'apprentissage.