Pendant la domination chinoise, les vietnamiens avaient pour interdiction d'utiliser les armes conventionnelles de l'époque, afin d'éviter toute insurrection.
Les paysans ont donc dû mettre au point des techniques basées sur l'emploi des instruments d'utilité quotidienne, habituellement ceux de la coupe et de l'agriculture.

Voici quelques exemples de dérivation de ces instruments :

  • Bong : le bâton permettant de porter les seaux d'eau.
  • Moc-Can : le mécanisme prévu pour moudre le blé.
  • Long-Gian : le fléau pour battre le riz. L'une de ses variante est le fléau à trois branches (le Tham-Thiet-Gian).
  • Cau-Liem : la serpe utilisée pour récolter le riz.


Elle se répartissent en quatres groupes distincts que sont :

  • les armes en bois
  • les armes tranchantes
  • les armes articulées
  • les armes de jet


Toutefois, pour un meilleur apprentissage, seuls deux groupes sont retenus en QwanKiDo :
les armes traditionnelles et les armes rares et/ou tranchantes.